Présidentielles au Liberia : Ellen Johnson-Sirleaf part favorite

Les résultats partiels du scrutin présidentiel au Libéria donnent, pour l’instant, Ellen Johnson-Sirleaf favorite avec 60.4 % des suffrages exprimés. Le comptage des bulletins de vote a été déjà effectué dans la moitié des bureaux de vote déclarés dans le pays. George Weah, son adversaire crie à la fraude.

Selon les résultats partiels qui ont été publiés ce mercredi soir, Ellen Johnson-Sirleaf, la candidate du Parti de l’unité (UP),pourrait devenir la prochaine Présidente du Libéria. Les bulletins de vote dépouillés dans la moitié des 3 070 bureaux de vote déclarés sur le territoire libérien la créditent de 60, 4% des suffrages exprimés, soit 169 655 sur 270 772 selon Frances Johnson Morris, présidente de la Commission nationale électorale (NEC). Son adversaire, l’ancien footballeur George Weah, qui ne récolte pour l’instant que 39, 6% des voix parle déjà de fraude.

Des élections entâchées par la fraude selon George Weah

« Je veux que le monde sache que ce scrutin n’a pas été libre et équitable. Il y a eu des problèmes un peu partout », a affirmé George Weah lors d’une conférence de presse qui s’est tenue ce mercredi. Avant d’ajouter que son parti, le Congrès pour le changement démocratique (CDC) déposerait une plainte auprès de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) pour dénoncer les irrégularités qui ont eu lieu pendant ce scrutin. Il a également appelé ses partisans au calme en leur indiquant qu’une enquête serait menée.

A noter que ces présidentielles qui doivent mettre fin à 14 ans de guerre civile, ont été suivis par 3 500 observateurs nationaux et 100 observateurs internationaux. De même 15 000 soldats de la paix des Nations Unies sont présents sur le territoire libérien. D’autres résultats relatifs au deuxième tour des présidentielles libériennes, qui s’est tenu mardi dernier, seront disponibles d’ici la fin de la soirée.