Présidentielle ivoirienne : les résultats se précisent

Les résultats provisoires du scrutin présidentiel du 31 octobre doivent être publiés ce mercredi par la Commission électorale indépendante (Cei). Un duel Laurent Gbagbo – Alassane Ouattara semble se profiler au second tour, selon les résultats partiels publiés dans la nuit de mardi à mercredi. Ils concernent onze régions administratives sur dix-neuf au total et portent sur plus de 3 millions d’électeurs.

La Commission électorale ivoirienne (Cei) a publié dans la nuit de mardi à mercredi de nouveaux résultats partiels de la présidentielle du 31 octobre dernier. Ils concernent notamment l’intérieur du pays. Bamba Yacouba, le porte-parole de la Cei, a communiqué les résultats partiels dans onze régions administratives, où vivent plus de trois millions d’inscrits. Selon les cumuls de la Cei disponibles sur le site Abidjan.net ce mercredi matin, Laurent Gbagbo, le président sortant et candidat de La majorité présidentielle (Lmp), arrive en tête du scrutin dans ces départements avec plus de 36% des suffrages exprimés, contre près de 34% pour Alassane Ouattara, le leader du Rassemblement des républicains (RDR), et environ 27% pour Henri Konan Bédié, le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI).

Un second tour Gbagbo-Ouattara ?

Les chiffres de huit autres régions sont attendus, dont celle des Lagunes qui comprend la capitale économique Abidjan, ainsi que ceux de la France. Un pays où se concentre un tiers de la diaspora ivoirienne dans le monde, soit 13 000 électeurs. La Cei doit publier les résultats provisoires des élections présidentielles ce mercredi.

La psychose s’est installée dans le pays dans l’attente des résultats. Le quartier des affaires d’Abidjan, le Plateau, a été déserté mardi après-midi. Le général Philippe Mangou, chef d’Etat Major de l’armée ivoirienne, est intervenu sur les ondes de la télévision nationale pour rassurer ses compatriotes. Le Premier ministre Guillaume Soro a invité ce mardi les Ivoiriens à se montrer « patients » et à « attendre jusqu’à ce que la Commission électorale indépendante, seule institution autorisée à procéder à la proclamation des résultats provisoires ». Il a également demandé aux candidats d’apaiser leurs états-majors et leurs électeurs. Le taux de participation du scrutin de dimanche dernier avoisine 80%. Plus de 5,7 millions d’électeurs étaient appelés à voter.