Présidentielle en Ouganda : Bobi Wine vote et se dit « confiant » pour la victoire

Bobi Wine

Le principal candidat de l’opposition ougandaise, Bobi Wine, a réagi après avoir voté. La Présidentielle est émaillée de violences généralisées et certains craignent une escalade alors que les forces de sécurité tentent d’empêcher les partisans de Wine de surveiller les votes.

La principale figure de l’opposition ougandaise, Bobi Wine, a réagi après avoir voté à Kampala, en Ouganda, ce jeudi 14 janvier 2021. Les Ougandais votent lors d’une élection présidentielle entachée de violences généralisées au point que certains craignent une escalade face à des forces de l’ordre qui tentent d’empêcher les partisans de Bobi Wine de surveiller le scrutin. De longues files d’électeurs se sont glissées au loin dans la capitale, Kampala. « C’est un miracle », a déclaré le mécanicien Steven Kaderere, face à la presse.

« Cela me montre que les Ougandais sont cette fois déterminés à voter pour le chef qu’ils veulent. Je n’avais jamais vu ça avant », ajoute-t-il. Mais des retards ont été constatés dans la livraison du matériel électoral, à certains endroits, notamment là où Bobi Wine a voté. Après être arrivé sous les acclamations de la foule et avoir voté, Bobi Wine a fait le signe de la croix, puis a levé le poing et a souri. Il a dit qu’il était « confiant » pour la victoire.

Des problèmes ont été signalés avec notamment certaines machines biométriques utilisées pour la vérification des électeurs. « Notre kit n’a pas pu démarrer parce que les mots de passe ne correspondent pas », a déclaré Derrick Lutakoma, le président d’un bureau de vote. Néanmoins, les résultats sont attendus dans les 48 heures suivant la clôture du scrutin qui prend fin à 16 heures. Quelque 18 millions d’électeurs sont inscrits dans cette population de 45 millions d’habitants. Un candidat doit gagner avec plus de 50% pour éviter un second tour de scrutin.

Le Président de longue date, Yoweri Museveni (76 ans), un autoritaire qui exerce le pouvoir depuis 1986, cherche un sixième mandat contre un défi de taille, Bobi Wine (38 ans), un jeune chanteur populaire devenu député de l’opposition. Neuf autres candidats tentent de renverser Museveni.

Bobi Wine
Bobi Wine