Pourquoi Obama, qui dispose d’un BalckBerry sécurisé, est interdit d’iPhone

Les services de sécurité américains jugent que le iPhone n’est pas assez sûr. Raison pour laquelle ils ont « interdit » au Président de Etats-Unis, Barack Obama, d’utiliser un iPhone.

Les services de sécurité américains jugent que le iPhone n’est pas assez sûr. Pour cette raison, ils ont « interdit » au tout puissant Président de Etats-Unis, Barack Hussein Obama, d’utiliser un iPhone. En lieu et place, le dirigeant américainndispose d’un BlackBerry qui a été spécialement modifié.

En réalité, Washington souhaiterait que le Président des Etats-Unis opte pour une solution de communication mobile élaborée par l’industrie de défense. Les communications du Président Obama doivent par exemple être absolument protégées, afin d’empêcher des puissances étrangères d’espionner les conversations du Président des Etats-Unis. Ce qui empêche au locataire de la Maison Blanche de porter son choix sur n’importe quel appareil de téléphonie mobile.

Ce qui a conduit Obama à abandonner son iPhone pour jeter son dévolu sur un smartphone BlackBerry. Mais pas n’importe quel BlackBerry, puisque le sien a été spécialement modifié pour répondre à des niveaux de confidentialité particuliers. Les services de la Maison Blanche estiment que l’iPhone n’offre pas les garanties suffisantes de protection dès lors qu’on atteint un certain niveau de responsabilité.

En réalité, les conseillers du Président américain et les services de sécurité auraient préféré que Barack Obama abandonne complètement les téléphones destinés au grand public et utiliser le système de communication élaboré par l’industrie de défense. Ce qui n’est pas pour demain, car Obama tenir à son BlackBerry.