Pour Bertrand Delanoë, Ségolène Royal est « soucieuse de l’Afrique »

En visite à Cotonou sur invitation du président béninois, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a présenté Ségolène Royal comme « une candidate sérieuse, humaniste et soucieuse de l’Afrique ». Il aussi réaffirmé son désaccord avec Nicolas Sarkozy sur la question de l’immigration.

« Ségolène franchira toutes les étapes. C’est une candidate sérieuse et humaniste, elle est la meilleure candidate pour notre France », a déclaré vendredi 23 février le maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë, en déplacement à Cotonou. « La France de la diversité, celle qui n’est point discriminatoire. La France qui s’assume et assume son histoire », a précisé celui qui fait désormais partie de l’état-major de campagne de la candidate socialiste.

« Pour l’Afrique comme le reste du monde, Ségolène Royal a une oreille attentive, elle est de son temps et vit le quotidien de ses contemporains », a poursuivi Bertrand Delanoë.

Contre la « politique discriminatoire » de Sarkozy

Interrogé sur l’immigration choisie prônée par Nicolas Sarkozy, le maire de Paris a estimé qu’il s’agissait d’une « politique discriminatoire, une politique qui vise à assécher les économies des pays en développement en les privant des ressources humaines fondamentales pour leur développement ».

Bertrand Delanoë, qui était à Cotonou à l’invitation du président béninois Thomas Boni Yayi, a visité le chantier du Kpote Kiosque, premier lieu consacré à la prévention du Sida chez les jeunes, ainsi que l’hôpital de Ouidah, où l’ONG Médecins du Monde a mis en place un programme de prévention du Sida.

Le Bénin est le pays africain où la Ville de Paris a développé ses plus importants projets (1 million d’euros) depuis 2001, notamment pour la lutte contre le Sida.