Port de Conakry : NCT Necotrans porte plainte pour corruption internationale

Le groupe NCT Necotrans a annoncé mercredi dans un communiqué avoir déposé plainte et demandé l’ouverture d’une enquête préliminaire pour corruption internationale auprès du Procureur de la République de Paris. Le groupe français a perdu la concession du port de Conakry mercredi 9 mars. Il soupçonne le groupe Bolloré d’être impliqué dans la résiliation du contrat par le président guinéen Alpha Condé. Samedi dernier, le groupe Bolloré avait officiellement obtenu la concession du port de Conakry.