Point-Afrique relance ses vols sur la Mauritanie

Point-Afrique confirme la reprise de ses vols hebdomadaires Paris-Marseille-Atar du 25 octobre 2009 au 2 mai 2010. Un risque financier conséquent pour relancer l’économie de la région enclavée de l’Adrar.

En 1996, le tourisme en Mauritanie se développait grâce à l’intervention osée de Point-Afrique qui, contre toute considération d’ordre économique, mettait en place pour la première fois un vol charter reliant Paris à Atar, capitale de l’Adrar.

A l’époque méconnu, le pays n’était visité que par quelques initiés du désert. La progression de cette activité fut par la suite fulgurante, à l’avantage d’un développement économique sans précédent pour la région. Les villes et oasis se sont repeuplées avec l’émergence tous azimuts de filières économiques englobant tous les métiers de service liés à l’accueil des touristes et à l’organisation de leurs circuits : transport, hébergement, location de chameaux, commerce, artisanat, personnel d’accompagnement, sites historiques et bibliothèques, etc.

Les tragiques évènements qui ont secoué le pays fin 2007, amplifiés par l’annulation très médiatisée du Paris Dakar 2008, ont constitué un coup d’arrêt brutal pour cette économie. Le maintien du vol Point-Afrique dans des conditions déficitaires (une perte de plus de 350 000 €) n’a pas suffi mais a nourri chez les populations locales l’espoir d’une reprise d’activité.

Au début de l’hiver 2008, Transavia, filiale low cost d’Air France, annonce la mise en place de vols sur Atar en partenariat avec la Somasert, organisme d’Etat mauritanien. Point-Afrique s’incline, estimant alors que la programmation de deux vols hebdomadaires sur la destination n’est pas raisonnable, étant donné le contexte difficile.

En décembre 2008, après quelques vols aux taux de remplissage catastrophiques, le gouvernement mauritanien demande à recevoir à Nouakchott Point-Afrique et les représentants d’ATR (association « Agir pour un Tourisme Responsable »), dont les membres programment en majorité la destination. Il est demandé à Point-Afrique de bien vouloir soutenir la Somasert sur les derniers vols de la saison. C’est ainsi que ce dernier s’engage sur le nombre de places nécessaire au bon fonctionnement du vol pendant les vacances de février 2009. Objectif atteint, les avions sont remplis, offrant aux équipes locales et habitants de la région d’Atar beaucoup d’espoir pour une prochaine saison fructueuse et sereine.

En mars 2009, à l’occasion du Salon Destinations Nature, Maurice Freund président de la coopérative Point-Afrique, promet en réponse à la demande du Ministère du Tourisme de Mauritanie, de programmer à nouveau un vol hebdomadaire Paris-Marseille-Atar, du 25 octobre 2009 au 2 mai 2010, assumant la quasi-totalité des risques financiers.

Aujourd’hui, c’est la Mauritanie paisible, accueillante, ouverte et tolérante qui vous invite à des visites en toute confiance. Vous partagerez avec nous cet Autre Tourisme, porteur de valeurs réelles et d’un développement au service des populations locales.

Vols Paris-Marseille-Atar : à partir de 491 € TTC (visa inclus)

Point-Afrique Voyages propose également des circuits à pied et en 4×4

Renseignements et réservations :
www.point-afrique.com / Tél : 0820 830 255