PNUE : L’Afrique a les atouts pour une transition vers une économie verte

L’Afrique détient tous les atouts nécessaires pour opérer la transition vers une économie verte, a affirmé lundi le Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), Achim Steiner.

« La détermination de l’Afrique à adopter une économie à faible émission de carbone et à prendre la voie de l’économie verte peuvent inspirer d’autres pays à gravir les échelons vers l’éradication de la pauvreté », a déclaré Achim Steiner à l’occasion de la réunion conjointe de la Conférence des ministres de l’économie et des finances de l’Union africaine et de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) à Addis-Abeba, en Ethiopie.

« La décision de l’Afrique de s’engager pleinement dans la voie de Rio fera du continent un partenaire solide dans une nouvelle ère où l’équité et le durable gagnent contre l’instabilité et le déséquilibre », a-t-il ajouté.

Pour le Directeur du PNUE, l’objectif n’est pas aujourd’hui de savoir s’il faut instaurer où non une transition vers une économie verte mais plutôt de savoir comment la mettre en œuvre dans des termes pratiques.

« Tous les pays sont à différents stades de leur développement et dans des secteurs différents », a-t-il noté en soulignant que les investissements nationaux dans l’économie verte doivent être augmentés.

Achim Steiner estime que le Sommet de Rio en 2012 représente une opportunité pour accélérer la transition du continent africain vers une économie verte. Citant les différents projets lancés par l’Ouganda, le Rwanda ou encore la République démocratique du Congo (RDC), il a souligné que le contient africain est non seulement riche en ressources naturelles mais regorge également d’une biodiversité unique.

La transition vers l’économie verte constitue « l’un des meilleurs processus que vous en tant que ministres puissiez accomplir pour le futur de l’Afrique, afin de définir une nouvelle ère du commerce et de la coopération avec le reste du monde », a dit Achim Steiner.