Paul Kagame interpellé à propos des droits de l’homme

La visite du président rwandais, Paul Kagame, n’est pas du goût de tous. Certaines organisations de lutte pour les droits de l’homme ont exprimé leur mécontentement et deux autres, non gouvernementales, ont interpellé Paul Kagame sur les droits de l’homme dans son pays. Pendant une conférence à l’Institut français des relations internationales (Ifri), le président africain a été questionné par Human Rights Watch sur ce qu’il envisageait d’entreprendre en matière de droits de l’homme, rapporte France soir. Le représentant de l’organisation à fait allusion aux prisonniers politiques et d’opinions. Un membre de Reporters sans frontières a quant à lui soulevé la question de la fermeture de journaux et de la tuerie de plusieurs journalistes.