Patrice Motsepe remercie le roi Mohammed VI !


Lecture 2 min.
Patrice Motsepe, président de la CAF
Patrice Motsepe, président de la CAF

Élu président de la Confédération africaine de football, ce vendredi 12 mars, à l’issue de l’assemblée générale, le Sud-Africain Patrice Motsepe a saisi l’occasion pour remercier le Maroc, le roi Mohammed VI, ainsi que le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, pour « la formidable hospitalité ».

Le Sud-Africain Patrice Motsepe a été élu, comme prévu, et par acclamation, président de la Confédération africaine de football, vendredi à Rabat, où il était le seul candidat, les autres s’étant rangés derrière lui sous l’impulsion de la FIFA. L’homme d’affaires, patron du club des Mamelodi Sundowns, s’est levé, a baissé son masque, et a salué l’assemblée, dans un costume bleu pétrole. Il a saisi l’occasion pour remercier le Maroc, le roi Mohammed VI, ainsi que le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, pour « la formidable hospitalité ».

« Je saisis cette occasion pour remercier Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, pour cette formidable hospitalité dans ce magnifique pays, ainsi que le peuple marocain », a assuré le tout nouveau président de la CAF, Patrice Motsepe, dans une intervention accordée à Arryadia, peu de temps après son élection.

« Je remercie mon frère Fouzi (Lekjaâ, ndlr) pour le magnifique travail qu’il a accompli (….) Le football au Maroc (…) a de belles contributions dans le développement du football en Afrique », renchérit encore le milliardaire sud-africain, affirmant sa volonté de travailler avec le Maroc, pour le développement du football africain.

Et de conclure, « j’ai visité plusieurs pays en Afrique, et j’ai rencontré plusieurs présidents de fédérations, tous reconnaissent les avancées du Maroc et son appui pour le football au continent ».

Pour rappel, Fouzi Lekjaa a décroché pour sa part le poste du membre au Conseil de la FIFA, avec l’Egyptien Hani, Abou Rida, après le retrait annoncé ce vendredi par l’Algérien Kheïreddine Zetchi.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter