« Pas de quartier ! » pour les candidats à la présidentielle

Radio France interpelle jusqu’au 20 mars les candidats à la présidentielle sur la question des quartiers populaires et et des jeunes issus de l’immigration dans l’émission Pas de quartier ! Un concept multimédia original et novateur auquel Afrik.com s’est associé afin de vous le faire découvrir et partager.

Arlette Laguiller, François Bayrou, Jean-Marie Le Pen, Dominique Voynet, Olivier Besancenot… tous les candidats à l’élection présidentielle française passent sous le feu des questions des journalistes de Pas de quartier !, l’émission citoyenne de Radio France. Le chômage, les discriminations que subissent les habitants des quartiers populaires, les interrogations, les colères, les attentes des jeunes issus de l’immigration… pendant une heure et nulle part ailleurs, ceux qui aspirent à présider le destin national abordent sans détour ces sujets sensibles.

A l’origine de cette émission diffusée sur le net, Omar Ouahmane, journaliste à France Culture et Fahim Benchouk, responsable d’antenne du Mouv’ à Paris. Ce dernier a expliqué à Afrik.com que la crise des banlieues de l’automne 2005 a été le point de départ de ce projet : « au cours des événements de 2005, les jeunes des quartiers populaires ont soulevé des problèmes sociaux et politiques importants auxquels les responsables politiques n’ont pas répondu. Il nous appartenait, à nous médias, de prendre nos responsabilités. Nous étions interpellés par les jeunes, et nous ne devions plus les pointer du doigt, les stigmatiser, parler d’eux seulement quand les choses allaient mal ! »

Une émission radio réservée au web

Après avoir obtenu le soutien de Jean-Paul Cluzel, le PDG de Radio France, du directeur de France Culture et de toute la rédaction multimédia du groupe, les deux associés ont créé Pas de quartier !, diffusée pour la première fois le 22 février dernier. Quatre thèmes structurent chaque émission : l’emploi, le logement, l’éducation et la sécurité. Les invités sont confrontés aux questions d’Omar Ouahmane, qui anime le débat, et à celles des journalistes de Radio France, Raphäl du magazine Fumigène et Adrien Hervais de la Radio des Hauts De Rouen. Ils réagissent également aux reportages des étudiants de l’école de journalisme de Sciences Po Paris, partenaire du projet.

L’on est en droit de se demander, comme l’ont fait certains invités, pourquoi une émission si originale n’est pas diffusée sur les ondes hertziennes du groupe Radio France et reste cantonnée au net, sur « la webradio présidentielle ». Seuls des extraits de l’émission sont repris par les chaînes hertziennes du groupe. Pourtant, comme nous l’a confié Fahim Benchouk, « les candidats retiennent de leur passage qu’enfin ils peuvent participer à une émission de fond qui leur permet d’aller plus loin sur ces questions qu’ailleurs. » Peut-être les quartiers sensibles et les jeunes issus de l’immigration demeurent-ils des thèmes trop… sensibles?

Enthousiasmé par l’initiative, Afrik.com en est devenu l’un des partenaires et vous fera profiter des prochains rendez-vous en publiant des extraits et en faisant le lien depuis notre site vers celui de la « webradio présidentielle ». Les prochains invités de Pas de quartier ! sont José Bové, vendredi 15 mars à 10h30, Ségolène Royal, lundi 19 mars à 12h00, et Nicolas Sarkozy (date à déterminer). Au cours de la dernière émission devrait avoir lieu un débat avec des associations des quartiers populaires telles qu’AC le feu, Parlement de banlieue et Z’y va, qui réagiront aux propos des candidats.

Vous pouvez écouter les émissions qui passent en direct, et prendre connaissance de celles qui sont archivées ainsi que des bonus vidéo sur la «web radio présidentielle ».

 Ecoutez la dernière émission mise en ligne : Arlette Laguiller