Panne d’internet en Afrique de l’Ouest

La panne. La connexion à internet est quasiment interrompue depuis dimanche dans une bonne partie de l’Afrique de l’ouest. Un bateau a rompu le câble sous-marin qui relie les pays concernés au reste du monde.

Pas de Net. Depuis dimanche dernier, les Béninois, Togolais, Nigériens, une partie des Burkinabès, Nigérians et Ivoiriens n’ont presque pas accès à internet. A l’origine de ces perturbations, un bateau qui a jeté l’encre sur le câble sous-marin SAT-3. La manœuvre a provoqué la rupture de la fibre optique reliant la région au reste du monde. Résultat, une partie des habitants de l’Afrique de l’ouest sont privés de la toile et rencontrent des difficultés à communiquer à l’international.

Un problème bientôt résolu

L’opérateur de télécommunication Togo Télécom a indiqué mardi que des techniciens travaillent à solutionner le problème qui sera résolu « d’ici la fin de la semaine ». Ces défaillances techniques révèlent la dépendance des pays africains les uns envers les autres. « Comme nous sommes connectés en grande partie par le Bénin, nous sommes aussi touchés » explique Sam Bikassam, le directeur général de Togo Télécom.

En juillet 2009, la rupture du même câble SAT-3 avait provoqué un scénario similaire.