Ouverture d’une nouvelle route touristique entre l’Angola et la Namibie

Le Raid Cacimbo Cuca 2018 inaugure la première route touristique angolaise à l’intérieur du projet KAZA (Kavango Zambeze) en traversant le Botswana pour se rendre en Namibie, dans le but de créer de nouveaux débouchés pour le tourisme. La présentation a eu lieu la semaine dernière à l’hôtel Baía, à Luanda, à l’occasion d’un événement en présence de Angela Bragança, ministre angolaise du Tourisme, Mayer Alcaim, secrétaire exécutive pour la jeunesse, Rui Lisboa, coordinateur exécutif national du projet KAZA, ainsi que des sponsors. 

 

L’aventure de cette année, sur la route du 21 juillet au 5 août, couvrira plus de cinq mille kilomètres à travers l’Angola, la Namibie et le Botswana, en se concentrant sur l’aire de conservation transfrontalière KAZA. Pendant 16 jours, l’expédition, qui compte plus de cinquante participants, aura pour mission de «faire du tourisme, faire connaître et développer l’Angola».

 

Dans cette édition, le Raid Cacimbo rencontrera une nouvelle route, avec l’inauguration du chemin Angola – Boa Fé – Binorio – Jamba – Bobuata. L’itinéraire est rempli de paysages, de sites historiques et de réserves naturelles, comme la plus grande concentration de buffles d’Afrique, située dans le Luengue Luiana Park. Il traverse également les anciennes installations de l’UNITA et le célèbre Rio Cuando.

 

La plus ancienne expédition de tourisme d’aventure en Angola, depuis 2017 avec l’organisation Social Team Angola, «innove dans l’esprit des« Cacimbados », un esprit d’aventure et de découverte caractéristique du Raid Cacimbo», explique Ricardo Fernandes, membre de l’organisation .

 

«Notre objectif est de montrer au monde que c’est l’Angola, avec ses fleuves, qui nourrit le grand delta de l’Okavango. Nous voulons également faire connaître une collection de merveilles naturelles encore à découvrir. Pour cette année l’attente de la route est grande, nous avons un grand sentiment de fierté puisque le Raid Cacimbo a été choisi pour faire partie de l’histoire du tourisme angolais, avec l’inauguration de cette première route touristique Nous gagnons de plus en plus de visibilité, mais notre mission reste la même, promouvoir l’Angola comme destination touristique de choix à travers les frontières, dans un contexte de tourisme durable » explique Ricardo Fernandes, membre de l’organisation.

 

Le Raid Cacimbo a plus de 20 ans d’histoire, au cours desquels les 18 provinces angolaises et quatre pays africains ont été explorées, parcourant des milliers de kilomètres par routes principales, secondaires et tertiaires, contre des communautés dans des lieux oubliés et les plus beaux et insolites paysages africains.