Ouganda : la Cour suprême rejette une requête de Bobi Wine


Lecture 3 min.
Bobi Wine
Bobi Wine

La Cour suprême ougandaise a rejeté la requête des avocats du candidat à la Présidentielle, Robert Kyagulanyi alias « Bobi Wine », après que la Commission électorale a déclaré Yoweri Museveni vainqueur de ce scrutin.

En Ouganda, la Cour suprême a refusé une demande des avocats du candidat à la Présidentielle de la National Unity Platform (NUP), Robert Kyagulanyi alias « Bobi Wine ». En effet, les avocats avaient écrit au greffier de la Cour suprême pour leur permettre de déposer leur requête, ce samedi 30 janvier 2021, afin de ne pas dépasser le délai de 15 jours, qui tombe dimanche.

«…Nous agissons au nom de M. Kyagulanyi Robert Ssentamu sur les instructions duquel nous vous adressons la requête qui suit. Notre client nous a demandé de déposer le recours pour l’élection présidentielle ci-dessus en son nom. Bien que la date limite de dépôt soit le lundi 1er février 2021, nous souhaitons déposer la pétition le samedi 30 janvier 2021 avant 14 heures pour parer à toute éventualité », dit en partie la lettre. « Il s’agit de vous demander de prendre des dispositions pour que nous puissions déposer ladite pétition demain (samedi) et y être traités ».

Le porte-parole de la Cour suprême, Jameson Karemani, a confirmé que l’équipe de Bobi Wine avait effectivement écrit au tribunal pour lui demander de déposer la requête samedi. « Il est vrai que ses avocats ont écrit au tribunal pour informer qu’ils avaient l’intention de déposer demain (samedi), mais nous leur avons conseillé de déposer lundi. Le dernier jour de dépôt de la pétition tombe le 31 janvier 2021, qui est un dimanche. Le dernier jour pour le faire est donc le lundi 1er février 2021 », a déclaré le juge en chef.

L’article 104 de la Constitution tel qu’amendé en 2017 permet à un candidat présidentiel, jusqu’à 15 jours après la déclaration des résultats, de déposer une requête devant la Cour suprême.

Les résultats de l’élection présidentielle de cette année ont été proclamés le 16 janvier 2021. Le président de la commission électorale, le juge Simon Byabakama, a déclaré le Président sortant, Yoweri Museveni, vainqueur avec 5 851 037 voix, soit 58,64% contre 3 475 298 voix de Kyagulanyi, soit 34,85%.

Le 28 janvier 2021, le juge Byabakama a publié le décompte final des résultats montrant que Yoweri Museveni a recueilli 191 861 voix supplémentaires, portant son total final à 6 042 898 votes représentant 58,38% tandis que Robert Kyagulanyi a obtenu 156 139 votes supplémentaires, poussant son décompte final à 3 631 437 voix soit 35%.

Cependant, Bobi Wine, qui a été assiégé par les forces de sécurité pendant 11 jours, à compter du jour du scrutin, a depuis rejeté les résultats du scrutin. Il a indiqué aux journalistes quelques jours qu’il disposait de preuves accablantes pour annuler l’élection de Yoweri Museveni, mais qu’il laisserait la question au tribunal public.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter