Ouattara demande le maintien «des forces de l’Onuci»

Alassane Ouattara, l’un des deux présidents ivoiriens, a demandé le maintien des forces onusiennes en Côte d’Ivoire, contrairement à son rival Laurent Gbagbo qui a demandé son départ. « Le président Alassane Ouattara a envoyé un courrier à Ban Ki-moon pour lui dire qu’en tant que président légitime, il demande le maintien des forces de l’Onuci (Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire) et que les décisions de Laurent Gbagbo sont nulles et de nul effet », a confié à l’AFP Patrick Achi, porte-parole du gouvernement Ouattara.