Ouattara champion des Ivoiriens!

A l’issue du scrutin du 25 octobre 2015, Alassane Ouattara a été réélu dès le premier tour à la Présidence de la Côte d’Ivoire avec 83,66% des voix. Un record ! Les Ivoiriennes et les Ivoiriens tiennent ainsi leur champion.

Selon une annonce faite ce mercredi par le président de la commission électorale indépendante (CEI), Youssouf Bakayoko, le Président sortant de la Côte d’Ivoire, qui briguait un second mandat de cinq ans, a obtenu un peu plus de 2,1 millions de voix lors du scrutin organisé dimanche 25 octobre, qui a enregistré un taux de participation de 54,63%.
Alassane Ouattara champion des Ivoiriennes et des Ivoiriens, a donné un véritable signe de triomphe, dans la mesure où il est arrivé en tête dans 30 des 31 régions du pays ainsi qu’à Abidjan, la capitale économique, et Yamoussoukro.

Plusieurs candidats ont dénoncé des fraudes, mais les observateurs se sont dits satisfaits du déroulement du scrutin, d’autant que Ouattara faisait face à une opposition quasi-inexistante, avec notamment des scissions de tout bord. Une partie du Front populaire ivoirien (FPI) de l’ancien Président Laurent Gbagbo avait appelé au boycott du scrutin, alors que Pascal Adffi N’Guessan se faisait coiffer au poteau par Alassane Dramane Ouattara.

Mardi soir, avant la publication des résultats officiels, alors que les premières tendances donnaient déjà très largement en tête, le Président sortant, Allassane Ouattra avait souligné qu’il « aimerait féliciter tous les Ivoiriens pour leur maturité et leur comportement exemplaire (…). La Côte d’Ivoire est résolument engagée sur la voie de la stabilité et du renforcement de la stabilité ».

Avec l’appel au boycott d’une partie du FPI et le retrait avant le premier tour de trois candidats, l’opposition ivoirienne se présentait trop dispersée pour inquiéter Alassane Ouattara qui a quasiment réussi son pari de mettre ses adversaire KO. Avec 83,66% des suffrages, ADO devient incontestablement le Champion des Ivoiriens.