Oscar Pistorius tente de faire peau neuve sur Twitter

Le double champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius est sorti de son silence en envoyant trois tweets samedi soir et un autre ce lundi matin. Il a tenté de se montrer comme quelqu’un d’humain, qui ne ferait de mal à personne, alors que son procès entre dans sa dernière phase.

Alors que son procès pour le meurtre de sa petite amie en février 2013 est entré dans sa dernière ligne droite Oscar Pistorius, le double champion paralympique sud-africain est sorti de son silence en se confiant sur Twitter. Il a tenté de se refaire une nouvelle image, en se montrant comme quelqu’un de très humain qui ne ferait de mal à personne. Il a envoyé trois tweets dimanche soir et un autre ce lundi matin.

Dans son premier tweet, l’athlète, issu d’une famille très religieuse, a cité un psaume : « L’Eternel est près de ceux qui ont le coeur brisé ». Le coureur double amputé – qui s’est aligné avec les valides aux jeux Olympiques de Londres en 2012 – a ensuite posté un montage de photos le représentant avec des enfants handicapés comme lui, prises du temps où il était un modèle, avant d’avoir abattu son amie Reeva Steenkamp de quatre balles au matin du 14 février 2013.

Reeva Steenkamp, un mannequin sud-africaine, a été tuée de quatre balles de 9 millimètres par Oscar Pistorius, le 14 février 2013, le soir de la Saint-Valentin. Ce dernier a toujours affirmé jusqu’à présent l’avoir confondu avec un voleur qui se cachait dans la salle de bain, où le meurtre a eu lieu. Mais l’accusation réfute cette thèse, arguant que le champion sud-africain l’a tué de sang froid. Homicide volontaire ou involontaire? C’est la question qu’on tente d’élucider au procès, qui se tient au tribunal de Pretoria.