Opération Serval : « mission accomplie », selon Hollande

Selon le Président français François Hollande, l’opération Serval lancée en janvier 2013 au Mali a accompli sa mission.

En janvier 2013, l’image de plusieurs centaines de soldats français débarquant au Mali avait marqué les esprits. Il s’agissait en effet du lancement de l’opération militaire Serval pour les déloger les groupes armés qui s’étaient emparés du nord-Mali, et menaçaient de prendre également la capitale malienne Bamako. Les militaires français de l’opération Serval ont été épaulés par des soldats africains, dont des troupes tchadiennes et des militaires nigériens.

Lors de son allocution aux armées dimanche à la veille du défilé du 14 juillet, le Président français François Hollande que la mission de l’opération Serval « lancée en janvier 2013 au Mali pour lutter contre les groupes terroristes dans le nord du pays a été parfaitement accomplie ». Selon le chef d’Etat français, « grâce à l’opération Serval qui achève sa tâche, il n’y a plus de sanctuaire pour les groupes terroristes au Mali. C’est une mission qui a été parfaitement accomplie ».

L’opération Serval s’est officiellement achevée dimanche et a été remplacée par l’opération Barkhane. L’information a été annoncée par le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian. L’opération Barkhane vise à lutter contre le terrorisme dans toute la région du Sahel.