Offense au roi Mohammed VI, l’ambassadeur d’Algérie au Maroc ravive la polémique


Lecture 2 min.
Le roi du Maroc, Mohammed VI
Le roi du Maroc, Mohammed VI

Après la caricature du roi Mohammed VI par la chaîne algérienne Echourouk, l’ambassadeur d’Algérie à Rabat, Abdelhamid Abdaoui, a suscité une polémique sur Twitter en publiant un post dans lequel apparaît en arrière-plan une photo retouchée de remise de ses lettres de créances au Souverain chérifien. Il venait de recevoir l’ambassadrice de Suède au Maroc, Anne Höglund.

AbdaouiMalgré sa présence sur le territoire marocain, le diplomate algérien Abdelhamid Abdaoui semble nourrir une haine viscérale contre le roi Mohammed VI. Dans un post sur Twitter, l’ambassade d’Algérie à Rabat a fait part d’une visite de courtoisie, effectuée le 15 février, par l’ambassadrice de Suède au Maroc, Anne Höglund, à son homologue algérien Abdelhamid Abdaoui. Mais une photo apparaissant en arrière-plan sur celle d’illustration a attiré l’attention des internautes.

Il s’agit de la photo de remise de lettres de créances du diplomate algérien au roi Mohammed VI. Cette photo qui orne les bureaux de tous les diplomates accrédités au royaume a été retouchée. Cette remarque a suscité de vives réactions de la part des internautes marocains. Face à la polémique, l’ambassade d’Algérie à Rabat a dû supprimer le post.

Toutefois, la même publication demeure visible sur le compte Facebook de Radio Algérie internationale. Comme quoi, la relation diplomatique entre l’Algérie et le Maroc est très tendue. On se rappelle que les deux pays voisins se tirent dessus depuis plusieurs années et principalement à cause du conflit du Sahara Occidental.

Le territoire est revendiqué à la fois par le Maroc et par la République arabe sahraouie démocratique (RASD), proclamée par le Front Polisario en 1976. Celui-ci est un mouvement dont l’objectif est l’indépendance totale du Sahara Occidental, revendication soutenue par l’Algérie. Devenu un enjeu global illustrant la rivalité entre le Maroc et l’Algérie, le dossier du Sahara bloque toujours la construction de l’Union du Maghreb arabe (UMA).

A lire : Offense au roi Mohammed VI : grosse colère au Maroc

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter