Nuits africaines à Montréal

Le 14è festival international Nuits d’Afrique fait vibrer l’Amérique du nord au son de musiques d’inspiration africaine (du 13 au 23juillet) à Montréal (Québec)

Le festival international Nuits d’Afrique existe depuis 1987. Il a été fondé par Lamine Touré qui en est aussi le président. Sa motivation : son désir de faire partager au Québec et à l’Amérique du Nord, les musiques qui ont bercé son enfance. Ce festival est unique en son genre dans la région. Il est le point de mire des activités de Productions Nuits d’Afrique, organisation qui s’est donnée pour mission la promotion d’artistes d’influence africaine.

Cette manifestation culturelle se veut, en effet, la rencontre de sons qui prennent leurs sources dans la musique africaine. Pour ce faire, les musiques antillaises, caribéennes, et africaines y sont représentées dans un maelström de rythmes chauds et variés.

Dans la chaleur de l’Afrique

Cette quatorzième édition a pour marraine la talentueuse Miriam Makeba et voit la participation d’artistes plus ou moins confirmés. Cette dernière se déroule aussi bien en extérieur que dans des salles de spectacle. Le cru 2000 se compose bien sûr de Miriam Makeba, entre autres, de Tiken Jah Fakoly, des go du Koteba, Van Lévé, Cheb Dino… . Les différents concerts sont entrecoupés de soirées tropicales dansantes et de soirées à thème : mandingue, plateaux brésiliens… .

Depuis sa création, Nuits d’Afrique a reçu bon nombre de pointures africaines de la chanson. Angélique Kidjo, Papa Wemba , Youssou N’Dour et Manou Dibango qui en ont été les parrains, ont participé, à l’instar de tant d’autres à cette rencontre internationale.

Les nuits montréalaises semblent, en ces heures estivales, des plus chaudes. Si vous êtes dans les environs, tendre l’oreille ne serait pas incongru.