Nord-Mali : mort du voleur amputé de la main par les islamistes

Le voleur dont la main droite a été amputée le 8 août à Asongo par les islamistes du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) est décédé, rapporte Afriquinfos. Il est mort des suites de ses blessures dans un hôpital près de Gao. Le jeune homme était un targui, une des ethnies touaregs. Minée par le chagrin, sa mère serait également décédée peu de temps après sa mort.

Lire aussi :

 Mali : lapidation d’un couple et une main amputée