Nomination d’un nouveau Premier ministre en RD Congo

Le président de la RD Congo, Joseph Kabila, a nommé vendredi soir à Kinshasa Adolphe Muzito au poste de Premier ministre en remplacement d’Antoine Gizenga qui a démissionné le 25 septembre.

Cette nomination a été diversement accueillie par la classe politique du pays dont l’Alliance de la majorité présidentielle (AMP) qui a estimé que ce choix était judicieux alors que l’opposition entend juger le nouveau Premier ministre à œuvre.

L’AMP a soutenu que le président Kabila n’a fait que respecter l’accord signé entre l’AMP et le Parti lumumbiste unifié (PALU) d’Antoine Gizenga dans le but de conserver la coalition.

« Le nouveau Premier ministre connaît très bien les tenants et les aboutissants des problèmes de l’Etat », a déclaré le secrétaire exécutif national de l’AMP, Evariste Boshap.

De son coté, la Convention des démocrates chrétiens (CDC, opposition) a regretté les lenteurs dans la nomination du nouveau Premier ministre qui est issu du même parti que son prédécesseur.