Nigéria : Un plan pour 3,5 millions de compteurs électriques


Lecture 3 min.
Nigéria-plan-3,5 million-compteurs-electriques-facturation
Crédit : 123RF

Le Nigéria a annoncé son intention de se procurer 3,5 millions de compteurs d’électricité d’ici la fin de l’année. Cette initiative vise à améliorer les revenus du secteur énergétique en difficulté, où plus de la moitié des clients sont facturés sur des estimations plutôt que sur des relevés réels.

Cette décision intervient après la signature d’un accord avec l’Autorité Nigériane d’Investissement Souverain pour financer 10 millions de compteurs sur cinq ans, pour un coût total de 1 325 milliards de nairas (946 millions de dollars).

La nécessité de compteurs précis pour résoudre les problèmes de facturation

Les coupures de courant fréquentes au Nigéria sont en partie attribuées à un système de comptage inadéquat. Actuellement, sur environ 13 millions de clients, 7 millions ne sont pas équipés de compteurs, selon les données du gouvernement. Cette absence de comptage précis entraîne des pertes de revenus considérables pour les entreprises de services publics, qui ne récupèrent qu’un tiers des factures émises.

En effet, les clients sans compteurs se voient facturer une charge fixe estimée, indépendamment de la régularité de la fourniture d’électricité. L’année dernière, 57 % des plaintes reçues par le régulateur énergétique du pays portaient sur des factures contestées. La mise en place de compteurs précis permettra de résoudre ce problème en garantissant que chaque client paie pour l’électricité réellement consommée.

A Lire aussi : Grève suspendue au Nigeria : Les véritables raisons

Les détails de l’acquisition

Selon Adebayo Adelabu, ministre nigérian de l’Énergie, cette année verra l’acquisition de 2 millions de compteurs supplémentaires, en plus des 1,5 million financés par la Banque Mondiale, portant le total à 3,5 millions d’unités installées d’ici la fin de l’année. La majorité de ces compteurs proviendront de fournisseurs internationaux. Une petite partie est attendue de fabricants locaux, malgré leur capacité limitée. Les entreprises chinoises ont souvent été les fournisseurs de compteurs pour le Nigéria.

Le déroulement du projet

Le ministre Adelabu a annoncé que les appels d’offres pour la première tranche de 1,5 million de compteurs sont déjà conclus et que les livraisons sont attendues dans les mois à venir. De plus, le gouvernement a convenu de débloquer 20 milliards de nairas pour permettre aux sociétés de distribution d’électricité de se procurer des compteurs pour les grands utilisateurs, dont les tarifs ont été augmentés en avril. Ces utilisateurs devraient tous être équipés de compteurs d’ici septembre. En améliorant la précision de la facturation et en augmentant les revenus, le gouvernement espère stabiliser et renforcer le réseau électrique du pays.

Newsletter Suivez Afrik.com sur Google News