Nigeria : positif au Covid-19, Sanusi ferme les locaux de la Fédération de Football (NFF) et ordonne des tests

La direction et les responsables de la Fédération nigériane de football (NFF) ont été chargés de soumettre le personnel à des tests de Covid-19, ce jeudi,après qu’un membre de la Fédération a été testé positif à Abuja. Ademola Olajire, directrice de la communication de NFF, a fait savoir, dans une déclaration, que c’est le secrétaire général de la fédération, Mohammed Sanusi, qui en a fait la recommandation.

Secrétariat général de la Fédération Nigériane de Football (NFF)

Le test de Covid-19 est devenu plus une nécessité au Nigeria, après qu’un membre de la direction de la Fédération nigériane de football (NFF) a été testé positif. « En dehors de cette personne qui a été testée positive, Sanusi a eu des problèmes et est allé passer des tests quand il se sentait mal et mal à l’aise », a ajouté Olajire. Il a cité Sanusi en expliquant: « Mais la vérité est que la plupart d’entre nous ont eu des contacts les uns avec les autres ici. Il est donc important que nous subissions les tests ».

Le secrétaire général de la Fédération nigériane de football, Mohammed Sanusi, a en outre annoncé que les bureaux de la Fédération et tout le complexe du secrétariat seraient désinfectés après les tests conformément aux protocoles du Covid-19, rapporte News Agency of Nigeria (NAN). Il a également annoncé que les bureaux seraient fermés pour le processus de désinfection après les tests, tandis que la direction et le personnel travailleraient à domicile.

« Une fois les résultats publiés, ceux qui ont été testés négatifs reprendront immédiatement le travail au secrétariat, tandis que toute personne testée positive devra s’auto-isoler pendant la période stipulée dans les protocoles Covid-19 par le gouvernement fédéral », a ajouté le communiqué de la Fédération nigériane de football (NFF).

Depuis le depuis de la pandémie de Covid-19 en Afrique, au mois de mars dernier, le Nigeria enregistre officiellement plus de 50 448 cas de contamination, dont 37 304 guéris et 985 décès. L’État de Lagos, demeure l’épicentre de cette pandémie de Covid-19 au Nigeria, avec 17 092 cas, dont 14 496 guéris et 201 décès.

En revanche, le nombre total de cas confirmés de Covid-19 sur l’ensemble du continent africain a atteint 1 136 246, tandis que le nombre de décès dus à cette pandémie s’est élevé à 26 289. L’Afrique du Sud est actuellement le pays qui a recensé le plus de cas sur le continent, avec un total de 592 144. Ce pays compte également le nombre le plus élevé de décès dus à cette maladie, soit 12 264.

L’Égypte arrive en deuxième position avec 95 753 cas confirmés et 5 184 décès, suivie par le Nigeria avec 49 895 cas et 981 décès, a rapporté le CDC Afrique.