Otages au Nigeria : 17 jeunes filles enceintes libérées

La police nigérienne a libéré vendredi dernier 17 jeunes filles âgées de 14 à 17 ans retenues prisonnières par deux hommes. Toutes ces filles ont été retrouvées enceintes. Les deux kidnappeurs, un jeune individu de 23 ans et le garde de la maison, sont les pères. Les deux complices avaient pour objectif de vendre les enfants à leur naissance. Onze enfants ont également été trouvés lors de la libération des captives. La propriétaire de la maison, actuellement en fuite, est suspectée d’avoir participé au trafic. Deux cas similaires ont été répertoriés au Nigeria, en 2011, selon RTL.