Nigeria: les corps de six policiers tués dans un accident de bateau récupérés

Les corps de six policiers impliqués dans un accident de bateau alors qu’ils étaient en mission électorale à Okporoma, dans la région du gouvernement local d’Ijaw du sud de l’État, ont été retrouvés. L’un des hors-bords transportant des policiers déployés pour les urnes dans le district sénatorial de Bayelsa Central aurait chaviré, ce qui aurait entraîné la noyade de 11 officiers, dont seulement 5 ont pu être sauvés.

Le porte-parole de la police dans l’État, le SP Asinim Butswat, a déclaré hier dimanche, dans un communiqué, que la récupération était possible grâce à l’aide du département de la marine du commandement de la police d’État et des plongeurs locaux. Il a noté que le commandement de la police de l’État de Bayelsa a le regret d’annoncer la récupération des corps de policiers portés disparus après un accident de bateau.

Le malheureux incident s’est produit le vendredi 4 décembre dernier, lorsque l’un des hors-bords transportant onze policiers de Yenagoa au sud d’Ijaw a chaviré à Oporoma. Cinq des policiers ont été secourus immédiatement, tandis que six étaient portés disparus.

 

Le porte-parole a indiqué qu’une équipe combinée d’agents de sauvetage du département de la marine du commandement de la police de l’État de Bayelsa et de plongeurs locaux, a récupéré les six corps des policiers disparus et ils sont déposés à la morgue.

Par ailleurs, le gouverneur de l’État de Bayelsa, le sénateur Douye Diri, a exprimé ses sincères condoléances à l’inspecteur général de la police, M. Mohammed Adamu, pour la mort des policiers.

Le gouverneur Diri, qui a également exprimé ses condoléances aux familles des policiers décédés, a indiqué, dans une déclaration de son attaché de presse en chef, M. Daniel Alabrah, que leur disparition soudaine alors qu’ils étaient en service national était très douloureuse. Tout en qualifiant l’incident de triste, il a prié Dieu de donner au chef de la police et aux familles des policiers la force de supporter la grande perte.