Nigeria : la police découvre une nouvelle « usine a bébés »

Après avoir démantelé un réseau de trafic de nourrissons vendus dès leur naissance la semaine dernière, la police nigériane a découvert une nouvelle « usine à bébés », rapporte Le Figaro. Elle a annoncé ce mercredi avoir découvert six adolescentes enceintes retenues dans une maison et arrêté trois personnes suspectées de vouloir vendre les futurs bébés. Deux hommes et une femme suspectés d’être responsables du trafic d’enfants ont été arrêtés au cours de cette opération. Ils coopèrent désormais avec la police. Ils auraient promis de l’argent aux adolescentes après leur accouchement.

Lire aussi : Usines à bébés au Nigeria : 17 adolescentes libérées