Nigeria : elle perfore la tête de sa domestique à l’aide de clous et lui inflige des brûlures ! (Photos)

Chinoye Nnadi, âgée de 10 ans, a été très sévèrement atteinte par sa soi-disant patronne ; mais que s’est-il donc passé ?

Ifeoma Ezeugwu, auteure des atrocités sur cet enfant

Née d’une pauvre veuve, Chinoye Nnadi a été confiée à une parente dans l’espoir d’obtenir une vie meilleure. La jeune fillette de 10 ans travaillait comme femme de ménage chez cette parente et celle-ci lui aurait non seulement percé la tête avec des clous, mais l’aurait aussi brûlé avec un fer à repasser. Le journal Afrikmag a indiqué que l’activiste Joy Ngozi Ezeilo aurait reçu des informations en rapport avec cet incident, vendredi dernier.

« Nous exigeons que la loi soit appliquée sur cette femme qui a infligé un tel degré de blessure physique à cette fillette. J’ai parlé à la mère désemparée de la victime. C’est une veuve pauvre, qui vit dans un village rural d’Aku, près de Nsukka, dans l’État d’Enugu. Il est temps d’éradiquer le travail des enfants, d’interdire et de punir toute personne utilisant des enfants comme domestiques. La loi sur les droits de l’enfant et la loi NAPTIP doivent être effectivement appliquées », a réclamé l’activiste.

La police de l’État d’Enugu a procédé à l’arrestation de la femme en question, dont le nom est Ifeoma Ezeugwu.