Nigeria : dix rebelles islamistes tués selon l’armée

L’armée nigériane a annoncé ce mercredi avoir tué mardi une dizaine d’insurgés islamistes de la secte Boko Haram après avoir détruit deux camps rebelles par une frappe aérienne, rapporte l’AFP. »Dix terroristes ont perdu la vie et des armes et munitions dont quatre (fusils d’assaut) AK-47″, selon un communiqué du lieutenant-colonel Sagir Mussa. Depuis la mi-mai, l’armée nigériane mène une offensive dans l’Etat de Borno, fief de Boko Haram, dans le nord du pays, où les insurgés réclament la création d’une Etat islamique.