Nigeria : deux nouvelles écoles incendiées dans le nord par des hommes armés

Des hommes armés ont incendié deux écoles dans le nord du Nigeria, région où le groupe terroriste Boko Haram a déjà attaqué des centaines d’écoles.

Nouveau incident dans le nord du Nigeria. Deux écoles ont été incendiées mercredi soir par des dizaines d’hommes armés, a indiqué jeudi un porte-parole de la police. Le drame d’est produit dans les villages de Shadarki et Yelwan Darazo, où les assaillants ont incendiés une école dans chaque village, précise ce porte-parole.

Selon le porte-parole de la police, personne n’a été blessée dans ces attaques qui ont eu lieu mercredi soir, quand les écoles étaient fermées, a-t-il précisé. Pour le moment, aucun des assaillant n’a été arrêté et la police n’a pas voulu confirmer s’ils étaient membres de Boko Haram. Le groupe terroriste est déjà responsable d’attaques de centaines d’écoles dans la région.

Boko Haram est dans le collimateur du monde entier depuis qu’il a enlevé les 276 lycéennes en avril dernier, dont 223 sont toujours en captivité. Depuis 2009, la nébuleuse a fait plusieurs milliers de morts dans ses attaques sanglantes. De leur côté, les autorité nigérianes, dépassées par les évènements, n’ont jamais réussi à venir à bout du groupe terroriste.