Nigeria: des femmes manifestent après les tueries de Jos

Des milliers de femmes ont manifesté leur deuil mais aussi leur colère jeudi à Jos, quatre jours après les tueries intercommunautaires qui ont secoué la région. Habillées de noir en signe de deuil, des branches de manguier en signe de paix à la main, les manifestantes se sont dirigées vers le siège du gouvernement local de l’Etat du Plateau, rapporte lexpress.fr. Selon la même source, elles sont aussi exprimé leur colère contre l’armée qui n’a pas pu empêcher la tuerie. « Nous ne voulons plus de soldats ! », scandaient-elles.