Nigeria : Bristow Helicopters limoge une centaine de pilotes et ingénieurs

La pandémie de Covid-19 a lourdement affecté le secteur du transport aérien, avec les restrictions sur les vols, mais aussi les fermetures de certaines frontières. À l’échelle mondiale, l’industrie aéronautique a été l’une des plus durement touchées par la pandémie. Les aéroports nigérians ont été fermés des opérations aériennes (nationales et internationales), en mars, dans le cadre des mesures visant à contenir la propagation de la maladie. Désormais dans une situation économique inconfortable, la compagnie aérienne nigériane Bristow Helicopters vient de licencier environ 100 pilotes et plusieurs ingénieurs.

La direction de Bristow Helicopters a annoncé la décision de la société de licencier une centaine de pilotes et d’ingénieurs au cours des prochaines semaines. Cela arrive à peine 24 heures après qu’une autre compagnie aérienne, Air Peace, ait limogé plus de 70 pilotes sous son emploi, en raison de la crise de la pandémie de Covid-19, qui continue de secouer le monde. Bristow Helicopters a également indiqué qu’elle profiterait de cette période pour restructurer tous les aspects de son modèle commercial.

La direction de la compagnie aérienne a décrit l’exercice de réduction des effectifs comme douloureux mais inévitable, car il a été fait pour assurer la continuité de ses activités et la fourniture de services essentiels à ses clients. La société aéronautique, qui fournit principalement des services dans l’industrie pétrolière et gazière, a révélé qu’elle avait engagé l’Association nationale des pilotes et ingénieurs aéronautiques (NAAPE) afin de négocier une indemnité de licenciement juste et équitable pour tous ceux qui seront touchés par cette mesure.

« Cette décision n’a pas été prise à la légère, mais après avoir pris en compte l’état des affaires et les très sérieuses contraintes causées par la propagation de la maladie Covid-19 et le ralentissement du marché pétrolier et gazier, la société doit maintenant prendre cette douloureuse décision, mais étape décisive pour assurer la continuité de son activité et la fourniture de services essentiels à ses clients. L’une de ces mesures comprend le dimensionnement adéquat de l’entreprise pour s’assurer que l’entreprise dispose du niveau de personnel optimal pour continuer à fournir en toute sécurité ses services à ses clients, tout en permettant la capacité appropriée pour la croissance future. En conséquence, et avec beaucoup de regret, la société a pris la décision très difficile de libérer plus de 100 pilotes et ingénieurs (nationaux et expatriés) au cours des deux prochaines semaines », indique le communiqué de la société aérienne Bristow Helicopters.

Par ailleurs, suite à l’assouplissement progressif du verrouillage, le gouvernement fédéral a annoncé la réouverture progressive des aéroports aux opérations nationales à partir du 8 juillet. Mais, les aéroports nigérians restent toujours fermés aux vols internationaux.