Nigeria : Boko Haram frappe 4 villages, au moins 15 morts

La nébuleuse Boko Haram a encore frappé, ce samedi, dans quatre village au nord-est du Nigeria, faisant au moins 15 morts.

La secte islamique Boko Haram Boko Haram a encore frappé ce samedi. Quatre villages du nord-est du Nigeria, dans l’Etat de Borno, ont été frappés, selon des témoignages faits ce dimanche.

Les islamistes de Boko Haram auraient opéré de la même façon. Selon les témoins, ils seraient habillés en tenue militaire, donc identiques aux soldats nigérians. Ce qui leur permet d’approcher les populations sans craindre d’être reconnus. C’est ainsi qu’ils ont réussi à attaquer les villages de Nuwari, Musari et autres Walori, tous situés dans le district de Gamboru, près de la frontière avec le Cameroun.

Jeudi dernier, une attaque similaire avait fait 35 morts dans le même secteur. Il faut signaler que cette zone nord-est du Nigeria, aux abords de l frontière camerounaise est l’un des secteurs les plus touchés par les exactions de la secte islamique Boko Haram qui ne cesse de répéter les assaut, massacrant les populations et perpétrant des enlèveements.

E ce samedi, les hommes armés, pour la part habillés en soldats, à bord de véhicules 4X4, ont ouvert le feu sur les villageois, faisant au moins 15 morts. Ils auraient en outre mis le feu à leurs habitations. Ces attaques surviennent au moment où la communauté internationale se mobilise pour retrouver les 219 lycéennes restées entre les mains de Boko Haram qui les avait enlevées depuis le 14 avril dernier.

Et c’est au moment même où le Président Goodluck Jonathan dt déclarer la guerre totale à Boko Haram que la secte fait son show et se fait de plus menaçante avec des attaques plus sanglantes les unes que les autres. Ce qui pourrat donner aux Etats-Unis qui doutent de l’efficience de l’armée nigériane face aux actes de la nébuleuse.