Nations Unies : l’Assemblée générale sans Omar el-Béchir du Soudan

Le Président soudanais, Omar el-Béchir, renonce à se rendre aux États-Unis, en vue de l’Assemblée générale de l’ONU. C’est du moins ce qu’a annoncé l’Organisation des Nations Unies, ce mercredi.

Après avoir demandé un visa américain, afin de participer à l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, alors qu’il est sous le coup de mandats d’arrêt de la Cour Pénale Internationale (CPI), Omar el-Béchir annonce, ce mercredi, selon l’organisation, qu’il renonce à s’y rendre.

Selon un porte-parole de l’ONU, « le service du protocole a confirmé que le Soudan avait annulé la participation du Président Béchir à l’Assemblée générale ». Le Président soudanais, qui devait prononcer un discours ce jeudi, lors cette Assemblée générale, sera remplacé par son ministre des Affaires étrangères, Ali Karti, qui s’exprimera ce vendredi à la tribune. La volonté affichée par Omar el-Béchir de participer à l’AG avait plongé l’ONU et les États-Unis, pays hôte, dans l’embarras.

Refus de la demande d’Omar el-Béchir par les États-Unis

« C’est en tout premier lieu aux États-Unis de décider » sur la question du visa « en conformité avec les règles internationales pertinentes », avait déclaré le porte-parole de l’ONU, Martin Nesirky. « Le Président Béchir fait l’objet d’un mandat d’arrêt de la CPI et donc le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, l’invite instamment à coopérer pleinement avec la Cour », avait-t-il ajouté. Les États-Unis n’ont pas adhéré au Statut de Rome qui a créé la CPI, mais se sont engagés à soutenir son action. « Une telle visite (du Président Béchir) serait regrettable, cynique et tout à fait déplacée », avait commenté, le 16 septembre dernier, l’ambassadrice américaine auprès de l’ONU, Samantha Power. « Il devrait plutôt aller à la Haye pour se livrer à la CPI ».

Le Président Omar el-Béchir fait l’objet de mandats d’arrêt datant de 2009 et 2010 de la CPI pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide dans le conflit du Darfour, une vaste région de l’ouest du Soudan.