Nationalité franco-algérienne : le sondage « lamentable » du Point

Un sondage polémique a été retiré du site d’information « Le Point » après une levée de boucliers sur les réseaux sociaux.

C’est un sondage jugé « lamentable » que le site Le Point a été contraint de retirer. Suite à la sortie de Marine Le Pen, dimanche, qui appelait à mettre fin à la double nationalité, à la suite des incidents intervenus en marge de la qualification de l’équipe algérienne aux huitièmes de finale du Mondial, l’hebdomadaire a posé une question à ses internautes : « Faut-il retirer aux Français d’origine algérienne leur double nationalité ? ».

Alors que 81% des internautes avait répondu par l’affirmative, la rédaction a été interpellée par de nombreuses personnes, sur les réseaux sociaux, qui s’indignaient de la mise en ligne d’un tel sondage. Le propre patron de l’hebdomadaire, Etienne de Gernel, a qualifié de « lamentable » ce sondage.

En effet, interrogé sur Twitter par le journaliste Guy Birenbaum sur ce retrait, le responsable du Point s’est désolidarisé de la question posée par son journal. « Le sondage en question était lamentable et consternant. Il a donc évidemment été retiré », a-t-il expliqué sur le célèbre réseau social.