Nadia Ewé sacrée Miss Bénin 2004

L’ambassadrice de la beauté béninoise a désormais un nom : Nadia Ewé. La jeune lycéenne a été élue le samedi dernier à Cotonou au cours d’une cérémonie réussie au Palais des Congrès. Election à laquelle le public a pu participer en votant par SMS. Nadia porte désormais la lourde responsabilité de défendre les couleurs nationales le 27 novembre prochain, toujours à Cotonou, lors de la phase finale de Miss CEDEAO.

De notre correspondant Sessi Tonoukouin

Sons et lumières. Parade et chorégraphie des candidates. Solennité. Suspens. Emotion intense. Congratulations. Pose de la couronne sur la tête de la nouvelle élue et remise de prix. Autant de séquences qui ont permis aux différents membres du Jury de désigner la Reine de la beauté béninoise saison 2004, parmi la quinzaine des candidates. Un mètre soixante-dix-huit pour 50 kilos, la lauréate a pour nom Nadia Ewé. Elève en classe de première, filière Gestion et comptabilité au collège la Providence de Cotonou, elle succède Mirielle Agossa, Miss Bénin 2003, et entame son mandat sous la responsabilité de Brigitte Terragnolli, la marraine des Miss.

« Je suis très émue de savoir que je représente désormais mon pays en matière de beauté. Tout au début, j’étais confiante lors des différents passages en tenue. Mais à l’approche des résultats, mon cœur s’est emballé et j’ai commencé à énormément stresser. castel21.jpgA la proclamation du résultat final, je me suis sentie comblée », confie-t-elle à l’issue des résultats. En plus du titre, Nadia Ewé a également gagné une voiture (Mazda) ainsi qu’une enveloppe de 700 000 F CFA. Parmi les nombreux autres lots de la Miss : une bourse de formation d’une valeur d’un million de F CFA. La première et la seconde dauphines, Mesdemoiselles Martins Monelle et Dossou Kago Jean-Paule ont respectivement reçu chacune une moto, des lots de tissus et une enveloppe de 500 000 et de 300 000 FCFA. Le comité d’organisation, sous la houlette du Groupe « Tropic Média », organisateur officiel du concours de Miss, a gratifié d’une enveloppe de 75 000 FCFA les quatre candidates suivantes. Les autres prétendantes ont, quant à elles, reçu un chèque 50 000 FCFA. Il s’agit, pour le Comité d’organisation, d’encourager la détermination des participantes et de susciter chez les jeunes filles leur engouement audit concours.

Voter par SMS

Innovation technologique : le public a pu participer à la désignation de la reine de la beauté en votant par SMS. Un vote qui a compté pour 20% de la note de chaque candidate et qui a permis à certains de gagner des lots appréciables, comme des kits de connexion et de téléphones portables, à l’issue d’un tirage au sort effectué par la Miss élue. La soirée a par ailleurs bénéficié d’un plateau artistique riche en beauté et en nouvelles sonorités. A l’affiche : des étoiles montantes de la musique béninoise, comme le Groupe Afafa, Love Affo, Marlène Zinsou et la Reine du R&B Zeynab Habib. Le comité d’organisation a fait aussi un clin d’œil à la nouvelle Miss Togo et aux anciennes Miss Bénin depuis 2001. On notait à cette prestigieuse soirée la présence de la ministre de la Famille, de la promotion sociale et de la solidarité, Madame Massiatou Latoundji Lauraino et le directeur du cabinet du ministre de la Culture, Guy Akpan Johnson.

Sitôt élue, Nadia Ewé a sans doute déjà le regard tourné vers le 27 novembre, pour le concours Miss Cédéao (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) où elle devra, à domicile, défendre les couleurs du Bénin au cours de cet événement d’envergure sous-régional. Une autre marche vers le titre continental ? C’est du moins tout le mal qu’on lui souhaite.