MTV lance MTV Base en Afrique

MTV Base lance sa version africaine, le 22 février prochain sur le continent. Au programme notamment, de la musique hip-hop, R n’B ou reggae, mais également des sons d’Afrique. L’objectif du groupe est de développer une chaîne qui colle à la jeunesse et de mettre en valeur les talents des artistes africains. Interview d’Alex Okosi, directeur général de MTV Networks Africa.

Le paysage audiovisuel africain s’enrichira, le 22 février prochain, d’une nouvelle chaîne musicale. MTV Base déploie en effet ses ailes sur tout l’Afrique sub-saharienne. L’arrivée de la version africaine de la télé de musique urbaine MTV devrait ravir les inconditionnels de hip-hop, de R n’B, de reggae, mais aussi de kwaito, mbalax, zouglou, zouk ou rumba… Car le groupe MTV entend, sur le continent, faire de MTV Base une chaîne qui colle à la jeunesse africaine. Alex Okosi, directeur général de MTV Networks Africa, fait le point.

Afrik.com : Pourquoi avoir décidé de lancer une version africaine de votre chaîne de musiques urbaines MTV Base ?

Alex Okosi :
L’Afrique est une terre à forte tradition musicale. Et comme le marché audiovisuel devient de plus en plus fort nous voulions être présents pour apporter notre pierre à l’édifice. Notre objectif numéro un est de fournir une plate-forme solide pour les artistes et les producteurs africains, afin de montrer leur talent. Nous souhaitons également faire ressortir la richesse de la musique africaine et participer au développement de l’industrie et des programmes musicaux du continent.

Afrik.com : Quelle sera exactement la proportion de programmes africains ?

Alex Okosi :
Nous sommes encore en période d’acquisition, mais dans un premier temps nous visons les 30% de programmes africains. Mais nous visons plus, même si nous n’avons pas fixé de réelles échéances pour cela. C’est un processus. Nous avions commencé ainsi avec l’Inde et aujourd’hui 90% des contenus sont des programmes locaux.

Afrik.com : Quels types de programmes africains avez-vous déjà sur la chaîne ?

Alex Okosi :
Au-delà des clips, nous allons diffuser l’émission Spot Light, dont le but est de mettre en valeur les artistes du continent, à travers une série de portraits, qui seront réalisés par les Africains. Ce programme a été conçu par MTV Base après une étude de terrain sur les goûts des Africains.

Afrik.com : Y aura-t-il des animateurs africains à l’antenne ?

Alex Okosi :
Nous lancerons au second semestre de cette année un casting panafricain pour trouver des présentateurs. Mais pour le moment, il n’y en aura pas.

Afrik.com : La chaîne est faite à partir de la Grande Bretagne, y aura-t-il des antennes en Afrique ?

Alex Okosi :
Nous comptons effectivement en établir au Nigeria ou en Afrique du Sud en 2006.

Afrik.com : Combien de pays du continent pourront recevoir MTV Base ?

Alex Okosi :
Quarante-huit pays sont concernés, exclusivement en Afrique sub-saharienne, car c’est la zone couverte par le satellite que nous utiliserons.

Afrik.com : La chaîne ne concernera pas l’Afrique du Nord ?

Alex Okosi :
Si nous trouvons de bons programmes d’Afrique du Nord, ils auront leur place à l’antenne, mais il est vrai qu’en matière de contenu, cette cible est plus proche du Moyen Orient. Nous nous concentrons plus spécifiquement sur l’Afrique subsaharienne.

Afrik.com : Il existe un important clivage entre la musique d’Afrique francophone et celle d’Afrique anglophone. En tant que chaîne anglophone, allez-vous privilégier cette dernière ?

Alex Okosi :
D’après nos recherches conduites sur le continent, les Africains veulent pouvoir écouter et découvrir les deux types de musiques. Et nous considérons d’ailleurs qu’il n’y a pas de frontière entre les deux.

Afrik.com : Le 1er octobre dernier, les Africains de l’Ouest, du Centre et de l’Est ont pu découvrir, pour une journée, la chaîne MTV Base. Avez-vous eu des retours ?

Alex Okosi :
Les Africains étaient très enthousiastes, mais ils nous ont fait part de leur volonté d’avoir un contenu africain.

Afrik.com : Pourquoi ne pas avoir intégré les programmes africains à MTV France ou MTV Europe ?

Alex Okosi :
La version française concerne la France et l’européenne l’Europe. Les Français n’ont peut-être pas envie de voir des programmes africains. Par ailleurs, nous voulions vraiment créer quelque chose de spécial.

Afrik.com : Comment sera accessible la chaîne MTV Base Africa?

Alex Okosi :
Elle sera accessible par le biais de différents opérateurs, comme DSTV, FSTV, CTL ou TREND TV.

Afrik.com : Quel sera le prix pour accéder à cette chaîne ?

Alex Okosi :
Cela dépendra du bouquet choisi par les téléspectateurs.

Afrik.com : Combien coûtera le lancement de MTV Base en Afrique ?

Alex Okosi :
C’est confidentiel, mais cela représente un gros investissement.

Afrik.com : Combien de personnes travaillent actuellement pour la chaîne et depuis combien de temps travaillez-vous sur le projet ?

Alex Okosi :
25 personnes travaillent pour la chaîne, y compris celles qui sont en Afrique. Et nous travaillons dessus depuis deux ans.

Afrik.com : Combien de téléspectateurs espérez-vous atteindre avec la chaîne ?

Alex Okosi :
Nous espérons toucher 1,3 million de foyers. Si l’on estime que les familles comptent en moyenne cinq personnes, nous pouvons tabler sur 6 millions de téléspectateurs. Après le lancement, nous comptons offrir une couverture terrestre. Nous sommes actuellement en pourparlers avec les diffuseurs du continent.