Mozilla vient de lancer officiellement son navigateur Firefox en version Peule

Le groupe Pulaagu annonce la sortie officielle depuis le 5 juin dernier de la version en langue Peule du célèbre navigateur Firefox. Firefox est un logiciel libre de la fondation Mozilla dont le siège se trouve en Californie.

« C’est le fruit de deux années de travail, de recherche et de test et de . Un travail colossal a été abattu pour adapter la terminologie web aux différentes variantes du Peule parlées dans une vingtaine de pays en Afrique. », a dit Ibrahima Sarr coordonnateur du projet. Fondateur et Président du groupe Pulaagu, un ensemble de sites web dédiés au développement de la langue peul, M. Sarr est aussi le grand précurseur de l’entrée du Pulaar dans l’ère informatique.

« Cette nouvelle application permettra aux personnes alphabétisées en Pulaar d’optimiser leur expérience dans le web en utilisant cette version dans une langue qu’ils maitrisent parfaitement. Par exemple l’utilisateur de la version Peule de Firefox verra le mot « dottu »’ à la place de « couper » », a ajouté M. Sarr.

Cette initiative a été possible grâce au soutien financier et technique du Réseau Africain de Localisation (ANLOC, en Anglais) basé en Afrique du Sud. ANLOC est un projet soutenu par le Centre de Recherche pour le Développement International du Canada (CRDI). Le réseau africain a travaillé avec le groupe Pulaagu sur la localisation de multiples logiciels dont Abiword (programme de traitement de texte), TuxPaint (programme de dessin numérique pour enfants), Virtaal (outil de CAT, traduction assistée par ordinateur et compatible gettext).

« Mozilla est heureux d’annoncer l’ajout de nouvelles localizations à Firefox dans ses prochaines versions. Nous félicitons l’équipe du Pulaar (Fulah en anglais) », indique un communiqué des services de localisation de la Mozilla Foundation.

« Leurs efforts considérables dans la localisation du navigateur ont conduit avec succès le passage de la version Pulaar dans le canal béta. Les locuteurs de cette langue qui vivent dans une vingtaine de pays africains, pourront télécharger cette version sur le site de Mozilla et contribuer aux tests « , poursuit le communiqué de la Mozilla Foundation.

« Si l’Afrique a accusé un grand retard c’est parce que les savoirs ne sont pas encore traduits dans ses langues. Rendre les sciences et les technologies disponibles dans les langues de l’Afrique au Sud du Sahara constitue des raccourcis pour permettre à tout chacun de s’instruire et de s’épanouir », a –t-il ajouté.

« Chers Fulbe (pour désigner les locuteurs ou groupe ethnique peule), Firefox vous appartient. Merci ! », a dit en peul Michael Verdi, responsable du support technique de Mozilla.

La langue Pulaar –plus connue sous le nom de la langue Peule –est parlée dans une vingtaine de pays de l’Afrique de l’Est, de l’Ouest et même jusqu’au Soudan par une population estimée à une cinquantaine de millions. Elle fait partie des 12 (douze) langues transfrontalières véhiculaires choisies par l’Académie des Langues Africaines (ACALAN en Anglais) de l’Union Africaine.

La langue Peule est appelée aussi Pulaar au Sénégal, en Mauritanie, fulfulde au Cameroun, au Burkina et Fulah au Nigeria.

D’autres projets sont en cours d’élaboration notamment le système d’exploitation pour mobiles Android, le moteur de recherche Google et le système iOS d’Apple en langue Pulaar.

Notons en passant que Firefox en Pulaar est disponible aussi en version mobile sous Android et sous iPhone comme application non native à cause des restrictions d’Apple.

Pour télécharger Firefox en Pulaar, cliquez ici

Pour télécharger Skype en langue pulaar, cliquez ici