Mondial 2022 : le démarrage reporté en septembre, le Sénégal sauvé ?


Lecture 2 min.
Sélection du Sénégal de football
Sélection du Sénégal de football

Comme on pouvait bien s’y attendre, l’accord entre la FIFA et la CAF est acté. Suite à la suspension de nombreux stades qui ne répondent pas aux normes internationales, ceci n’étant pas la raison évoquée dans le communiqué, les matchs de qualification prévus en juin de la zone Afrique pour la Coupe du monde Qatar 2022 sont reportés en septembre prochain. Des pays dont les stades ne répondent pas aux normes, à l’image du Sénégal, pourraient avoir le temps de se conformer.

Initialement prévues au mois de juin, les deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 de la zone Afrique se dérouleront finalement en septembre prochain, au grand bonheur de nombreux pays, comme le Sénégal, qui devraient jouer leurs matchs à domicile à l’extérieur, en raison des stades qui ne répondaient pas aux normes de la fédération internationale de football et association (FIFA).

Parmi les 56 pays membres, 22 ont été recalés et ne comptent pas le moindre stade aux normes sur leur territoire. « La prise en compte des défis que représente la gestion de la pandémie du Covid-19, et le souci de garantir des conditions de jeu optimales pour toutes les équipes participantes, sont à l’origine de ce report », a indiqué la Confédération africaine de football, dans un communiqué de presse, ce jeudi 6 mai 2021.

Cette décision prise en concertation avec la FIFA décalera totalement le programme des équipes africaines. Ainsi, les éliminatoires du mondial se dérouleront « durant les fenêtres internationales de septembre, octobre et novembre 2021, ainsi que de mars 2022. »

Toutefois, ce report est une bonne nouvelle pour le Sénégal, Burkina Faso, Mali, Burundi, Gambie, Centrafrique, Tchad, Liberia, Niger et de la Sierra Leone, qui pourraient leurs stades aux normes et peut-être avoir l’homologation définitive de l’infrastructure. Une inspection de la CAF sur les différents sites est annoncée pour le 18 mai prochain.

Pour le cas particulier du Sénégal, vice-champion d’Afrique, qui n’avait aucun stade aux normes, le report du démarrage deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 est une belle occasion pour les autorités du football de rectifier le tir avant la date échue.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter