Mondial 2022 : la Côte d’Ivoire s’offre le Cameroun, retrouvailles Burkina / Algérie, ce mardi

Algérie vs Burkina Faso
Algérie vs Burkina Faso

Dans le choc tant attendu de la 2ème journée du groupe D, la Côte d’Ivoire a pris le dessus sur le Cameroun (2-1), ce lundi soir, grâce notamment à deux réalisations de son attaquant Sébastian Haller. Ce mardi, l’Algérie va en découdre avec le Burkina Faso, dans un « remake » des éliminatoires de la Coupe u monde 2014. Un match qui aura lieu au Grand stade de Marrakech, au Maroc, puisque le stade du 4-Août de Ouagadougou n’a pas été homologué par la FIFA et la CAF.

Après un nul sur la pelouse du Mozambique (0-0, 1ère j. ), les Éléphants affrontaient le Cameroun, ce lundi soir, dans le cadre de la 2ème journée des éliminatoires du Mondial Qatar 2022. Avec Serge Aurier, Maxwell Cornet ou encore Michel Seri alignés d’entrée, les Ivoiriens ont fait le boulot dès la première période, grâce notamment à un doublé de Sébastian Haller (19’ s.p, 29’).

En seconde période, Moumi Ngamaleu réduisait le score pour le Cameroun, sur penalty (2-1, 61’). Cette victoire permet à la Côte d’Ivoire de prendre les commandes du groupe D avec 4 points+, devant son adversaire du jour le Cameroun (2ème, 3 pts), avant d’affronter le Malawi, en octobre prochain, pour le compte des 3ème et 4ème journées.

L’Afrique du Sud s’est également emparée, provisoirement, de la tête du groupe G, après sa courte mais précieuse victoire à domicile devant le Black Star du Ghana (1-0), en attendant Ethiopie / Zimbabwe, ce mardi (16h00 GMT). Dans le groupe A, le Niger est allé se rebiffer face à Djibouti (4-2), après sa défaite devant le Burkina Faso (0-2), il y a quelques jours, lors de la 1ère journée. Dans l’autre rencontre de ce groupe, l’Algérie qui a démarré en fanfare face à Djibouti (8-0), retrouve une vieille connaissance, le Burkina Faso, ce mardi (19h00 GMT), au Grand stade de Marrakech.

Un match qui rappelle forcement les barrages des éliminatoires du mondial Brésil 2014. Les Étalons s’étaient imposé à Ouagadougou 3-2, avant de s’incliner au retour dans l’enfer du stade Mustapha Tchaker de Blida, sur le score de 1-0. Suffisant pour les Algériens de valider leur ticket pour le mondial. Riyad Mahrez et sa bande sont donc avertis, cette rencontre ne sera pas une promenade de santé pour eux, car les Burkinabés les attendent de pied ferme.

Programme 2ème journée

Groupe A

Lundi 6 septembre 2021

  • Djibouti / Niger 2-4

Mardi 7 septembre 2021

  • 19h00 Burkina Faso / Algérie

Groupe B

Mardi 7 septembre 2021

  • 13h00 Zambie / Tunisie
  • 16h00 Guinée Equatoriale / Mauritanie

Groupe C

Lundi 6 septembre 2021

  • Centrafrique / Liberia 0-1

Mardi 7 septembre 2021

  • 16h00 Nigeria / Cap-Vert

Groupe D

Lundi 6 septembre 2021

  • Côte d’Ivoire / Cameroun 2-1

Mardi 7 septembre 2021

  • 13h00 Malawi / Mozambique

Groupe E

Dimanche 5 septembre 2021

  • Rwanda / Kenya 1-1

Lundi 6 septembre 2021

  • Ouganda / Mali 0-0

Groupe F

Dimanche 5 septembre 2021

  • Gabon / Egypte 1-1

Mardi 7 septembre 2021

  • 19h00 Angola / Libye

Groupe G

Lundi 6 septembre 2021

  • Afrique du Sud / Ghana 1-0

Mardi 7 septembre 2021

  • 16h00 Ethiopie / Zimbabwe

Groupe H

Dimanche 5 septembre 2021

  • Togo / Namibie 0-1

Mardi 7 septembre 2021

  • 16h00 Congo / Sénégal

Groupe I

Lundi 6 septembre 2021

  • Guinée / Maroc reporté

Mardi 7 septembre 2021

  • 19h00 Soudan / Guinée-Bissau

Groupe J

Lundi 6 septembre 2021

  • Bénin / RD Congo 1-1

Mardi 7 septembre 2021

  • 13h00 Tanzanie / Madagascar

Meilleur buteur

4 buts : I. Slimani (Algérie)

2 buts : S. Haller (Côte d’Ivoire+2), V. Adebayorr (Niger+2), D. Mbokani (RD Congo+1), K. Iheanacho (Nigeria)

1 but : B. Hlongwane (Afrique du Sud+1), K. Sherman (Liberia+1), J. Adeoti (Bénin+1), A. Wonkoye (Niger+1), A. Sabo (Niger+1), A. Ali (Djibouti+1), W. Saïd (Djibouti+1), N. Moumi Ngamaleu (Cameroun+1), E. Kambindu (Namibie+1), J. Allevinah (Gabon+1), M. Mostafa (Égypte+1), A. Rwatubyaye (Rwanda+1), M. Olunga (Kenya+1), P. Mumba (Zambie), E. Mwepu (Zambie), N. Amadou (Mauritanie), V. Aboubakar (Cameroun), M. Ngadeu-Ngadjui (Cameroun), M. Wakaso (Ghana), D. Bronn (Tunisie), E. Skhiri (Tunisie), W. Khazri (Tunisie), R. Mahrez (Algérie), R. Zerrouki (Algérie), N. Aguerd (Maroc), B. Bounedjah (Algérie), R. Bensebaini (Algérie), L. Traoré (Burkina Faso), M. Konaté (Burkina Faso), S. Msuva (Tanzanie), S. Mounié (Bénin), V. Hambira (Namibie), A. Traoré (Mali), A. Salama (Libye), S. Al Warfali (Libye), A. Poko (Gabon+1), M. Magdi Kafsha (Égypte), S. Mané (Sénégal), A. Diallo (Sénégal), F. Kamano (Guinée), J. Mendes (Guinée-Bissau), J. Tavares (Centrafrique), T. Toropite (Cap-Vert)

Csc : V. Hambira (Namibie), A. Abdalla (Soudan)