Mondial 2022 (E) : le Niger pulvérise Djibouti, Adebayor et Issa assurent l’essentiel

Adebayor du Niger (15 nov 21)
Adebayor

Même s’ils sont déjà éliminés de la course pour les barrages, les Nigériens, qui n’ont pas fait le poids devant les Algériens et le Burkinabès, viennent de déverser toute leur colère sur la modeste formation de Djibouti, en l’emportant largement sur le score sans appel de 7-2, ce lundi 15 novembre, au stade Général Seyni Kountché de Niamey, pour le compte de la 6ème et dernière journée dans le groupe A. A cette occasion, son attaquant Adebayor Zakari Adje a réalisé un triplé.

Le Niger termine sur une belle note à domicile. Le Mena s’est en effet largement imposé devant son homologue de Djibouti (7-2), grâce notamment à un triplé de son attaquant Adebayor Zakari Adje (14’, 36’, 76’), un doublé d’Ibrahim Issa (85’, 87’), des réalisations d’Amadou Wonkoye (62’) et Daniel Sosah (64’). Les deux buts des visiteurs de Djibouti, ont été marqués par Youssouf Ahmed (33’) et Siad Yabe (84’).

Avec cette victoire, le Niger assure sa 3ème place dans le groupe A avec 7 points, derrière le Burkina Faso (2ème, 11 pts) et l’Algérie (1er, 13 pts). En revanche, si l’Algérie est la meilleure attaque avec 23 buts marqués, Djibouti est la pire défense de ces éliminatoires avec 29 buts encaissés en 6 rencontres jouées, soit une moyenne de 4.83 par matchs.

À Marrakech, la Guinée-Bissau et le Soudan, tous deux hors course pour la qualification aux barrages, se sont neutralisés (0-0), dans une rencontre sans enjeu. Toutefois, les Djurtus conservent provisoirement leur deuxième place dans le groupe I avec 6 points, en attendant le match Maroc / Guinée, ce mardi 16 novembre (19h00 GMT), à Rabat. À rappeler que le Sénégal, le Maroc, le Mali, l’Égypte, la RD Congo et le Ghana, sont qualifiés pour les barrages.