Mokobe lève des fonds pour le Mali

Une grande communauté malienne vit en France. Le rappeur Mokobe, Français d’origine malienne, se sent forcément concerné par la guerre au Mali. A force de voir le conflit faire la Une des journaux, il a décidé de lever des fonds pour venir en aide aux populations du Nord-Mali.

Une grande fête de levée de fonds pour le Nord-Mali. C’est l’idée du rappeur Mokobe, qui s’est fait connaître grâce à 113, son groupe musical.

Le chanteur d’origine malienne se sent naturellement concerné par le conflit au Nord-Mali, où la guerre reprend de plus belle notamment à Gao où des affrontements entre l’armée tchadienne et les jihadistes ont tué 23 soldats tchadiens et 90 islamistes vendredi dernier.

« Voilà le Mali pour la première fois à la une des journaux télévisés. Désormais, il faut que les gens comprennent ce qu’il se passe, qu’ils prennent conscience que des populations sont en danger », déclare Mokobé au site Lesinrocks.com. « Et moi, j’ai envie d’agir concrètement, je ne suis pas un révolutionnaire de studio », ajoute-t-il.

C’est pour cette raison que Mokobe, originaire de Vitry-sur-Seine (dans le département du 94), a décidé d’organiser une grande fête dimanche dans sa ville pour récolter des fonds pour les populations du Nord-Mali.

Des fonds qui seront d’une grande aide aux populations du Nord-Mali, où la crise humanitaire sévit en ce moment.