Microsoft raye un Noir de sa pub en Pologne

Après

Un Noir transformé en blanc. La prouesse picturale a été maladroitement réalisée par Microsoft sur l’une des affiches de sa campagne internationale en Pologne. Démasquée par les internautes, la firme, accusée de racisme, s’est excusée et entend faire la lumière sur l’incident.

Microsoft considère-t-il que ses clients polonais ne sauraient supporter la vue d’un Noir ? Apparemment, oui. Si l’on s’en tient au « gommage ethnique » auquel a procédé le géant informatique américain sur une des affiches de sa campagne internationale. L’original montre trois personnes dont un Noir. Dans la version polonaise, le Noir a été remplacé par un Blanc. Et, semble-t-il, dans la précipitation les mains noires ont été maintenues sur la version polonaise.

Avant Après

Une « erreur de marketing ».

La maladresse a été remarquée par les internautes auprès de qui la supercherie, considérée comme raciste, a suscité un vif émoi. Les critiques, qui ont fusé sur la Toile, ont ainsi obligé Microsoft à présenter ses excuses mardi pour ce qu’elle a qualifié d’« erreur de marketing ». « Nous étudions de près cette affaire. Nous nous excusons et sommes en train de retirer l’image », peut-on lire dans un message posté sur Twitter. Pour les observateurs, l’incident semble d’autant plus étrange que la firme de Redmond a toujours promu la diversité.

Mais que ne ferait-on pas pour vendre quelques ordinateurs de plus en Pologne, un pays où certains expriment ouvertement leur racisme ? En novembre 2008, un député conservateur du PiS, parti des frères Kaczynski au pouvoir, avait tenu des propos racistes contre le président américain fraîchement élu, Barack Obama. « C’est une catastrophe, c’est la fin de la civilisation de l’homme blanc », s’était alors indigné Artur Gorski. En voilà au moins un qui aura été satisfait pas l’affiche polonaise de Microsoft.