Microsoft défie l’Ipad avec sa nouvelle tablette Surface

Microsoft va dévoiler sa nouvelle tablette Surface, le 23 septembre prochain pour défier l’Ipad d’Apple, après l’échec de la première version qui n’a pas séduit les consommateurs.

A quoi ressemblera la nouvelle version de la tablette Surface de Microsoft? Réponse le 23 septembre prochain, à New York. Le géant de l’informatique a en effet décidé d’organiser ce jour-là une présentation de son nouveau joujou. L’objectif, défier l’Ipad d’Apple et ses rivales qui fonctionnent sous système Android.

Pour le moment, Microsoft n’a pas donné beaucoup de détails sur sa nouvelle tablette. Le groupe américain garderait-il les infos les plus croustillantes au chaud? Alors qu’il avait porté de grands espoirs sur sa tablette tactile, cette dernière, lancée en 2012, peine toujours à trouver son public.

Echec sur échec

Un échec cuisant qui a affaibli le patron du groupe dirigé par Steve Ballmer, qui a annoncé fin août son départ de l’entreprise. Cet échec a également été lourd de conséquences pour les comptes du groupe. D’après le cabinet de recherche IDC, seulement 900 000 tablettes Surface ont été vendues au premier trimestre et 300 000 au deuxième, alors qu’Apple a écoulé sur les mêmes périodes 19,5 et 14,6 millions d’iPad, rapporte l’Expansion.

Pour remonter la pente et éviter que le projet Surface ne soit définitivement enterré, Microsoft n’avait pas eu d’autres choix, début août, que de baisser de 100 dollars le prix des versions haut de gamme de sa tablette, vendue selon la capacité de mémoire à 799 ou 899 dollars. Pourtant, en juillet, le géant américain de l’informatique avait déjà baissé de 30% le prix de la version entrée de gamme, tombé de 499 à 349 dollars, tant les ventes étaient catastrophiques. Mais rien n’y fit. Vraisemblablement l’Ipad a toujours une longueur d’avance sur la Surface. Cette dernière prendra peut-être sa revanche le 23 septembre. Attendons de voir…