Mauritanie: le général putschiste s’engage à libérer le président déchu

Ould Abdel Aziz, le général au pouvoir en Mauritanie depuis le putsch d’août, s’est engagé ce vendredi à libérer « sans conditions » le président renversé Sidi Ould Cheikh Abdallahi. Il répond ainsi à l’une des exigences de la communauté internationale. Dimanche, indique TV5, une délégation internationale s’est rendue à Nouakchott, la capitale de la Mauritanie, pour demander au putschiste de libérer Sidi Ould Cheikh Abdallahi sans conditions, au plus tard le 24 décembre 2008. Ce dernier est toujours maintenu en résidence surveillée dans le village de Lemden, à 250 km de Nouakchott.