Mauritanie : l’UE et l’UA souhaitent un retour à l’ordre constitutionnel

L’Union africaine (UA) et l’Union européenne (UE) sont « sur la même ligne » à propos du retour à l’ordre constitutionnel en Mauritanie, a déclaré mardi le président de la commission de l’UA, Jean Ping, indique TV5. Le chef de la junte mauritanienne, le général Mohamed Ould Abdel Aziz, reste ferme. Il affirmé lundi soir qu’il n’y aurait « pas de retour en arrière » dans le pays, deux mois après le renversement du président élu, malgré l’exigence européenne d’un « retour à l’ordre constitutionnel ».