Maurice : une fillette de 10 ans poignarde son harceleur sexuel âgé de 51 ans

Une sombre histoire secoue l’Île Maurice. Une fillette âgée d’à peine 10 ans a poignardé un homme de 51 ans qu’elle accuse d’harcèlement sexuel. Aucune charge ne sera retenue contre elle.

La ville de Curepipe, à Maurice, est sous le choc. Une Mauricienne de 10 ans, exaspérée par les avances sexuelles d’un homme de 51 ans, un ami de la famille, a poignardé ce dernier en plein cœur. « Une fillette de 10 ans aurait poignardé un individu âgé de 51 ans, mercredi 11 décembre, dans la soirée. La victime, qui résidait chez ses parents, était en fait un ami de son père », affirme L’Express de Maurice. Le quinquagénaire n’a pas survécu à ses blessures. La jeune fille a été interpellé et « placée sous détention policière », ajoute le quotidien.

La fillette a été présentée ce vendredi devant le tribunal de Curepipe pour assassinat. Elle est ressortie libre à l’issue de son audience qui s’est déroulée à huis clos. Le directeur des poursuites publiques (DPP) a ainsi ordonné la remise en liberté de la petite fille. « Il n’est pas dans l’intérêt public de poursuivre la fillette », a déclaré le DPP. Ce type d’affaire est une première dans les annales de la justice mauricienne.

La jeune fille, qui se dit être victime de harcèlement sexuel de la part du vieil homme décédé, pourra déposer une plainte. Elle explique son geste : suite à une violente dispute avec ce dernier, mercredi dernier, « la fillette s’est rendue dans la cuisine pour y chercher un couteau » avant de le poignarder dans le dos. « La lame a traversé entre les côtes et a perforé le poumon avant d’atteindre son cœur. Il est mort sur le coup », raconte L’Express de Maurice.