Maurice fête ses mères

Comme de nombreux pays en Afrique et dans le monde, l’Ile Maurice s’apprête à célébrer dimanche la Fête des Mères. Comme ailleurs, la fête est surtout devenue pour les grandes enseignes commerciales de la petite île l’occasion de célébrer la consommation.

Les petits et grands enfants mauriciens, comme les Camerounais, Tunisiens ou Marocains, s’apprêtent, dimanche, à couvrir leurs mères de cadeaux. Ailleurs, en Afrique du Sud ou en Egypte, la Fête des Mères a déjà eu lieu.  » Une fête célébrée depuis une vingtaine d’années par toutes les communautés de la petite île de l’Océan indien « , selon Akilesh Roopun, de L’Express, et qui occasionne chaque année diverses créations par les enfants à base de papier mâché, de pâtes coquillettes ou de terre glaise. Mais comme partout ailleurs, la Fête des Mères est devenue sur l’île une opération commerciale, occasion supplémentaire pour les grands distributeurs de célébrer la consommation.

 » La Fête des Mères est un événement mobilisateur. Il est certain que la grande distribution va l’exploiter « , confirme un responsable de l’enseigne Super U à Port-Louis. Certaines grandes surfaces ont même commencé leur campagne publicitaire pour la fête populaire dès la fin du mois d’avril.

 » Robots ménagers et ustensiles de cuisine « 

Les promotions sont quasi-permanentes à Maurice. Pour les Fêtes des Mères, les gérants des centre commerciaux s’attachent donc à axer leurs offres promotionnelles sur tout ce qui pourrait intéresser la femme, et plus précisément la mère. Absolument tout. Quitte à courroucer les militantes féministes. Cela va de la parfumerie aux vêtements, en passant par les articles de décoration intérieure, et par les produits électroménagers et autres ustensiles de cuisine. Certains magasins voient leurs ventes augmenter de 25 à 30%.  » Cela est dû à un ensemble de facteurs, dont fait partie la Fête des Mères, explique le responsable marketing du magasin Game. En ce moment, précise-t-il, nous vendons beaucoup de vêtements pour dame, de robots et d’ustensiles de cuisine.  »

Depuis quelques années, selon L’Express, l’électroménager  » lourd  » et les meubles sont venus s’ajouter aux produits dont la vente augmente à cette période de l’année. C’est que la Fête des Mères est de plus en plus l’occasion pour les ménages de compléter le mobilier de leur foyer. Et comme le foyer est le domaine réservé de la mère… Reste une difficulté de taille. Les salaires vont tomber cette année juste après la célébration de la Fête. Mais, assure Akilesh Roopun,  » les Mauriciens ont pris leurs dispositions pour choyer leurs mamans ! «