Match contre la Tunisie, Abdoulaye Doucouré avec le Mali (officiel)


Lecture 2 min.
Abdoulaye Doucouré, international malien
L'international malien Abdoulaye Doucouré

Le milieu de terrain d’Everton (D1 Angleterre), Abdoulaye Doucouré, qui a longtemps cogité en attendant la sirène de Didier Deschamps, afin de rejoindre les rangs des Bleus de la France, s’est finalement rendu à l’évidence. Il a décidé de rejoindre les rangs des Aigles du Mali. Le Toffee vient d’ailleurs de recevoir sa convocation, en vue de la double confrontation face à la Tunisie, le 25 et 29 mars, comptant pour barrages de la Coupe du monde Qatar 2022.

Même s’il compte un milieu de terrain très étoffé avec des joueurs de qualité, à l’image d’Amadou Haïdara « Doudou » (RB Leipzig), Yves Bissouma (Brighton), Diadié Samassékou (Hoffenheim), Mohamed Camara « Tiamantié » (RB Salzbourg), Romenigue Kouamé (Troyes), Lassana Coulibaly (Salernitana), Adama Traoré « Noss » (Hatayspor), Hamidou Traoré « Dou » (Giresunspor) ou encore Aliou Dieng (Al Ahly), le Mali se renforce davantage. En plus du grand retour du Lensois Cheick Doucouré, qui avait un moment boudé la sélection pour des raisons purement personnelles, la tour de contrôle d’Everton, Abdoulaye Doucouré, devrait également faire ses débuts avec les Aigles.

C’était dans le tuyau depuis quelques semaines, c’est désormais officiel. Après des années passées à saisir sa chance avec les Bleus de la France, comme ce fut le cas pour Lassana Diarra, Aliou Diarra, Moussa Sissoko, Ngolo Kanté ou encore Djibril Sidibé, le milieu de terrain des Toffees (29 ans) a finalement pris son destin en main. Il a décidé d’aller défendre désormais les couleurs de son pays d’origine, le Mali. Auteur de 2 buts et 4 passes décisives en 21 matchs toutes compétitions confondues avec Everton cette saison, Abdoulaye Doucouré a confirmé avoir reçu sa convocation, en vue de la double confrontation face à la Tunisie, le 25 et 29 mars, comptant pour barrages de la Coupe du monde Qatar 2022.

Un renfort de taille pour le staff technique des Aigles, en attendant de pouvoir boucler les dossiers Moussa Dembélé (Lyon, France), Alassane Plea (Mönchengladbach, Allemagne) ou encore Ibrahima Konaté (Liverpool, Angleterre). Une qualification des Aigles à la prochaine Coupe du monde au Qatar devrait forcément faire changer d’idée ces deux joueurs, qui n’entrent pas, pour le moment, dans le choix tactique du sélectionneur de la France, Didier Deschamps.

A lire : Mondial 2022 : le Mali refuse l’accès de son stade à la Tunisie

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter