Maroc, Visa français : Rabat et Casablanca, ce qui va changer


Lecture 2 min.
Visa schengen

Au Maroc, une nouvelle politique des visas français devrait être très prochainement mise en place avec des villes comme Rabat et Casablanca qui devront représenter les points focaux du système au royaume.

C’est un système de regroupement proposé au Maroc, s’agissant des centres de demande de visa. Ainsi, selon cette requête, les services des visas de Tanger et de Fès seront ainsi réunis sur la plateforme de Rabat tandis que les services d’Agadir et de Marrakech relèveront désormais de Casablanca.

La demande a été faite par deux députés français en rapport avec la fermeture des services de visa, ce qui, selon Bladi, est à l’origine de réorganisations qui seraient de nature à œuvrer efficacement pour répondre à la demande en un temps record. Ce qui n’est pas de l’avis des agents qui, selon Atlasinfo, y entrevoient un rétrécissement progressif des services consulaires.

Selon le regroupement proposé, les services des visas de Tanger et de Fès seront ainsi réunis sur la plateforme de Rabat tandis que les services d’Agadir et de Marrakech relèveront désormais de Casablanca, reprend Bladi, non sans rappeler la nécessité d’évaluer l’impact de ces décisions de regroupement sur la fluidité du service et sur la durée de délivrance des visas au Maroc, avant la prise d’une telle décision.

Il a toutefois été indiqué que cette nouvelle structuration n’aura aucun impact sur les demandeurs de visas. En ce sens que ces derniers devront déposer leur demande de visa auprès des mêmes prestataires extérieurs que par le passé. Ce qui va changer est que dans la nouvelle procédure, les passeports seront envoyés par les opérateurs vers Rabat ou Casablanca.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter